Vous cherchez un complément d’activité ou quelques heures d’activités qui vous permettent de garder une souplesse dans la gestion de votre emploi du temps.

Vous vous retrouvez dans nos métiers supports aux TPE/PME. 

Vous aimez le travail d’équipe.

Candidature

  • Déposer les fichiers ici ou

Découvrez nos métiers :

Assistant(e) Gestion PME/PMI

Réponse au téléphone, classement de dossiers, relance de factures : les activités de l’assistant de gestion changent d’une heure à l’autre. Très polyvalent, il peut débuter sa journée par une commande à un fournisseur, la poursuivre en préparant les déclarations de TVA et terminer par une prospection ou une relance téléphonique. À la fois assistant de direction, commercial et comptable, il répond au courrier, contacte de futurs clients, édite les bulletins de salaire… Au besoin, il prépare les plannings du personnel et relance les impayés. Il peut aussi comparer les tarifs des fournisseurs et les négocier. Bras droit du patron, l’assistant de gestion veille au grain. Il tient la comptabilité à jour et l’analyse, à la recherche de tout ce qui peut être source de gain ou d’économie. Il joue ainsi un rôle d’alerte et de soutien au chef d’entreprise, en attirant son attention sur d’éventuels problèmes ou opportunités pour l’entreprise.

Assistant(e) Commercial(e)

Interface entre le client, les commerciaux de terrain et la direction commerciale de l’entreprise, l’assistant commercial assure le traitement commercial (suivi des commandes, délais de fabrication et de livraison) et administratif (factures, devis, actualisation des tableaux statistiques…) des ventes. L’assistant commercial suit les dossiers en cours, prépare les rendez-vous des attachés commerciaux, rédige les courriers et traite les litiges le cas échéant. Outre le volet secrétariat classique de sa fonction, l’assistant commercial peut également être amené à présenter à la clientèle les produits ou les services de son entreprise, répondre aux demandes d’informations, participer aux réunions commerciales et même élaborer des offres et rédiger des argumentaires.

Community Manager

Ses missions

Le Community Manager est avant tout le représentant d’une marque ou d’un produit sur internet. Il est chargé d’assurer la présence sur les réseaux en fédérant autour d’elle une communauté d’internautes. Le community manager fait attention à ce qui se dit sur une entreprise et entretient des relations avec les internautes, journalistes, bloggeurs afin de diffuser les messages clés. Pour mener à bien sa mission, il : repère les réseaux, supports digitaux parlant de son employeur, participe aux discussions et y joue un rôle de modérateur, crée et gère lui-même des espaces d’échanges afin d’entretenir un dialogue direct avec leurs utilisateurs.

Ses compétences

Posséder de fortes qualités relationnelles est important pour exercer ce métier, le community manager est en contact permanent avec une large communauté d’internautes. La courtoisie est de mise, tout en étant capable de s’imposer afin de gérer les éventuels conflits. Le web évoluant, il doit faire preuve de réactivité et de curiosité pour s’adapter aux changements. Enfin, être force de proposition et de créativité sont deux qualités indispensables pour développer de nouveaux axes de communication.

Web Designer

Ses missions

Le webdesigner définit l’identité visuelle d’un site web et de ses services associés (newsletter, emailing…). Il est ainsi chargé de réaliser la conception d’une interface web : l’architecture interactionnelle, l’organisation des pages, l’arborescence et la navigation. Il s’agit d’une phase essentielle dans la conception d’un site. Il crée ensuite les éléments graphiques nécessaires (illustrations, bannières, animations Flash…) pour mettre en valeur le site et lui donner une identité visuelle.

Ses compétences

Créer, programmer, traiter. Créatif et doté d’un sens esthétique, le webdesigner doit aussi avoir de solides compétences techniques dans la maîtrise des outils de programmation (html, css, java, dreamweaver…) et des logiciels de traitement de l’image (flash, photoshop, indesign, quark xpress…). Curieux, il effectue une veille technologique et créative permanente. Capable de gérer des délais de production parfois très courts, le webdesigner doit également être autonome et ouvert à la critique.

Notre démarche de recrutement :

1. Etude de votre candidature spontanée (CV)

2. Entretien Téléphonique

3. Entretien Individuel

4. Prise de référence auprès d’anciens employeurs

5. Mise en place d’un planning vous correspondant

6. Mettre en place votre nouveau statut

7. Formation à nos méthodes tout au long de votre parcours avec nous

8. Suivi de votre intégration tout au long de notre collaboration

Traduire »